Faut-il assurer un vélo électrique ? Les réponses

Faut-il assurer un vélo électrique ? Les réponses

Pourquoi et comment assurer son vélo électrique ?

Assurer son vélo électrique

Les vélos électriques gagnent en popularité en France, notamment parce qu’ils assurent une solution de transport écologique qui remplace la voiture ou les transports en commun en ville.

Cependant, compte tenu de leur prix souvent élevé et de leur technologie de pointe, l'assurance des vélos électriques devient indispensable. Bien que certains modèles soient dotés de fonctionnalités de sécurité avancées, vous n'êtes jamais totalement à l'abri du vol, qu'il soit avec ou sans effraction, des dommages ou du vandalisme. Pourquoi est-il crucial d'assurer votre vélo électrique ? Quels risques sont couverts et comment choisir la bonne assurance ? Quel est le coût d'une assurance pour vélo électrique ? Voici les réponses de nos experts !

La législation française sur l'assurance des vélos électriques

La législation française sur l'assurance des vélos électriques est relativement simple, mais elle comporte tout de même des nuances importantes selon le type de vélo et ses caractéristiques techniques. Savoir comment s’assurer lorsqu’on circule à vélo est donc très important.

Pour les vélos à assistance électrique (VAE) dont la puissance du moteur ne dépasse pas 250 watts et dont l'assistance électrique se limite à 25 km/h, l'assurance n'est pas obligatoire, même s’il est fortement recommandé de souscrire une assurance responsabilité civile (c’est le cas pour l’Anod Hybrid). Celle-ci vous protège en cas de dommages causés à des tiers lors d'un accident, sachant qu’elle peut être incluse dans votre assurance habitation.

Pour les autres vélos électriques dont la puissance excède 250 watts ou qui peuvent atteindre des vitesses supérieures à 25 km/h, l'assurance responsabilité civile devient obligatoire. Ces vélos sont assimilés à des cyclomoteurs, ce qui implique également des obligations supplémentaires telles que l'immatriculation du vélo et le port du casque.

En cas d'accident, ne pas être assuré peut entraîner des conséquences financières lourdes. Par exemple, vous devrez couvrir personnellement les frais liés aux dommages causés à autrui. Pour éviter cela, la souscription d’une assurance responsabilité civile est justement une précaution indispensable, même lorsque ce n'est pas une obligation légale stricte​ !

Pourquoi envisager une assurance pour votre vélo électrique ?

Assurer son vélo électrique est une décision judicieuse, même si la loi ne l'impose pas toujours. Voici pourquoi :

  • Protection contre le vol : Les vélos électriques, souvent coûteux et attractifs, sont des cibles fréquentes pour les voleurs. Une assurance vol vous permet de récupérer tout ou partie de la valeur de votre vélo en cas de disparition (les vols de batteries de vélos électriques sont également très répandus) ;
  • Couverture des dommages : Un accident peut survenir à tout moment, que ce soit une chute, une collision ou des actes de vandalisme. Or, les réparations d'un vélo électrique peuvent être onéreuses en raison de la technologie embarquée. Une assurance dommages prend justement en charge ces frais, ce qui vous évite des dépenses imprévues et souvent très importantes ;
  • Responsabilité civile : En cas d'accident où vous causez des dommages à autrui (piétons, autres cyclistes, véhicules), vous pouvez être tenu responsable et devoir payer des compensations. L'assurance responsabilité civile couvre ces frais, vous protégeant contre des coûts potentiellement très élevés. Sans cette couverture, vous devrez assumer financièrement toutes les réparations et indemnisations de votre poche.

Assurance vélo électrique contre le vol

Les vélos électriques sont un investissement important, avec des prix souvent compris entre 1 000 et 5 000 €, voire plus pour les modèles haut de gamme. Or, le fait de perdre un tel investissement sans possibilité de compensation peut représenter une perte financière significative. 

Tout l’intérêt d’une assurance vol réside justement dans la possibilité d’obtenir le remboursement ou le remplacement de votre vélo en cas de vol.

Les vélos électriques restent des cibles privilégiées pour les vols. Ils sont bien plus susceptibles d'être volés que les vélos traditionnels, surtout dans les zones urbaines où les vols de vélos sont fréquents. Souscrire une assurance vol vous offre ainsi une tranquillité d'esprit très appréciable, sachant que votre investissement est protégé contre ces risques.

Dès lors, en cas de vol, les démarches pour récupérer un vélo électrique peuvent être longues et coûteuses. Une assurance vol vous permet ici de bénéficier d'une compensation rapide, facilitant l'achat d'un nouveau vélo, et certaines polices d'assurance incluant également la couverture des accessoires coûteux, tels que les batteries et les systèmes de navigation, souvent ciblés lors des vols.

Imaginons que votre vélo électrique d'une valeur de 3 000 € soit volé. Sans assurance, vous perdez cette somme et devez en débourser une nouvelle pour acheter un autre vélo. Avec une assurance, vous recevrez par contre une compensation couvrant tout ou partie de cette valeur, ce qui vous permettra de remplacer rapidement votre vélo sans que cela n’affecte votre budget !

Assurance pour dommages et responsabilité civile

Lorsqu'un accident implique des tiers, comme des piétons, d'autres cyclistes ou des véhicules, les coûts peuvent rapidement grimper. Si vous causez des dommages corporels ou matériels, vous pourriez alors être tenu responsable et devoir payer des indemnisations significatives. Une assurance responsabilité civile prend en charge ces frais, et inclut parfois une garantie protection juridique destinée à couvrir vos éventuels frais de procédure contre des tiers.

Le fait de savoir que vous êtes couvert en cas de dommages ou d’accident responsable vous permet de profiter pleinement de votre vélo électrique sans craindre les conséquences financières d'un accident. Cette sécurité financière est d’autant plus importante dans un contexte où les accidents de la route impliquant des vélos sont en hausse !

Comment choisir la meilleure assurance pour votre vélo électrique ?

Pour choisir la meilleure assurance pour votre vélo électrique, vous pouvez faire attention à certains critères tels que : 

  • les garanties proposées, notamment contre le vol, les dommages, et la responsabilité civile (la couverture doit correspondre à vos besoins spécifiques et aux risques auxquels vous êtes exposé) ;
  • la franchise applicable en cas de sinistre ;
  • les plafonds d'indemnisation, notamment pour éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre ; 
  • les garanties optionnelles, telles que l'assistance en cas de panne ou de crevaison, et la couverture des accessoires ;
  • le prix, pour lequel il est essentiel de comparer les tarifs et les conditions des différentes offres pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Coût de l'assurance vélo électrique

Le coût de l'assurance pour un vélo électrique varie généralement entre 150 et 300 € par an, en fonction de plusieurs facteurs clés : 

  • la valeur du vélo électrique : plus le vélo est coûteux, plus la prime d'assurance sera élevée ; 
  • le type de couverture choisi : une assurance couvrant le vol, les dommages et la responsabilité civile seront plus onéreuseux qu'une couverture basique ;
  • l'usage du vélo : utilisation quotidienne, trajets urbains, longues distances ; 

le lieu de stationnement : les zones à haut risque de vol étant associées à des primes plus élevées.

Documents nécessaires pour assurer un vélo électrique

Pour souscrire à une assurance vélo électrique, plusieurs documents sont généralement requis. Voici une liste des papiers nécessaires :

  • Preuve d'achat du vélo : Facture ou reçu d'achat indiquant la date, le prix et les caractéristiques du vélo ;
  • Informations personnelles : Carte d'identité ou passeport pour prouver votre identité ;
  • Justificatif de domicile : Facture récente de services publics (électricité, eau, etc.) ou quittance de loyer pour confirmer votre adresse ;
  • Photos du vélo : Images claires du vélo, incluant les numéros de série, pour prouver l'état et l'existence du vélo au moment de la souscription ;
  • Attestation de marquage : Document prouvant que le vélo est gravé avec un numéro unique, une exigence pour certains assureurs afin de faciliter l'identification en cas de vol ;
  • Certificat d'immatriculation (si applicable) : Pour les vélos électriques puissants (au-delà de 250W ou vitesse supérieure à 25 km/h), une carte grise peut être nécessaire ;
  • Détails de l'assurance habitation (si applicable) : Si vous intégrez l'assurance vélo à votre contrat d'assurance habitation, fournissez les informations de ce contrat.

Exemples d'assurances pour vélo électrique

Assureur

Avantages

Garanties

AXA

Assistance 24/7
Remboursement à neuf

Vol, dommages accidentels, responsabilité civile

Allianz

Large réseau de partenaires

Vol, vandalisme, accidents, assistance

MAIF

Réduction pour les membres

Vol, dommages matériels, protection juridique, Dommages corporels, aide à la location

Allianz

Grande réputation mondiale, expertise reconnue,
plateforme intuitive

Dommages, vol, vandalisme

Sharelock

Modèle collaboratif inédit et à fort intérêt pour les membres, tarification compétitive, remboursement en 48h

casse, vol avec agression ou effraction, dépenses liées à la location d’un vélo

Laka

Couverture mondiale
Prime mensuelle variable calculée en fonction des sinistres,
s
ans engagement

vol, dommage, casse, perte par un tiers

Bicytrust

Remplacement et réparation à neuf pendant 3 ans

Vol et casse

Qivio

Gestion efficace des sinistres, remboursement en 72h

Vol de nuit et vol en extérieur couverts 

Ulygo

Tarification personnalisée en fonction de l’utilisation,
plateforme intuitive et conviviale 

Garanties valables dans le monde entier 

Généralement, les exclusions de garanties sont assez similaires d’un assureur à un autre, et peuvent concerner : 

  • l’usure normale, 
  • la participation à des compétitions, 
  • l’utilisation professionnelle du vélo, 
  • le détournement ou la fraude de l’assuré, 
  • les dommages causés intentionnellement, 
  • le défaut d’entretien.

FAQ

Est-ce obligatoire d’avoir une assurance pour un vélo électrique ?

Non, l'assurance pour un vélo électrique n'est pas toujours obligatoire ! Cependant, si votre vélo dépasse 250W ou une vitesse de 25 km/h, une assurance responsabilité civile est requise. Même s’il ne s’agit pas d’une obligation légale, il reste tout de même fortement recommandé de souscrire une assurance pour couvrir le vol, les dommages et la responsabilité civile (soit les dommages que vous pourriez causer à des tiers). 

Les vols de batterie sont d’ailleurs particulièrement fréquents sur les vélos électriques, alors n’hésitez pas à vous assurer ! 

Quel est le coût d'une assurance pour vélo électrique ?

Le coût de l'assurance pour un vélo électrique varie généralement entre 150 et 300 € par an ! Ce tarif dépend de plusieurs facteurs, notamment la valeur du vélo, le type de couverture choisi et les options supplémentaires comme l'assistance en cas de panne.

Quel papier pour assurer un vélo électrique ?

Pour assurer un vélo électrique, vous aurez notamment besoin de fournir la preuve d'achat du vélo, une pièce d'identité, un justificatif de domicile, voire même des photos du vélo. Si votre vélo nécessite une immatriculation, vous devrez également fournir le certificat d'immatriculation !

Le premier vélo hybride

Découvrir l'anod Hybrid

Recevoir d'autres articles

Abonnez-vous pour recevoir nos prochains articles & actualités sur Anod